Nous vous en parlions précédemment, faire vos études de kiné en Allemagne est un bon choix si vous préférez la pratique à la théorie et si vous souhaitez travailler rapidement. En effet, après 6 semestres de cours (soit 3 ans) répartis en 1600 heures de pratique et 2900 heures de théorie, vous décocherez votre diplôme. Mais à quoi ressemblent exactement ces trois années d’étude ? Quel est le rythme scolaire dans une école de kiné en Allemagne ? Entrons dans le détail…

Déroulement de la formation

Beaucoup d’écoles choisissent un modèle dit « à la carte » qui n’est pas figé dans le temps. Ainsi, il est très souvent possible de décider de la période à laquelle vous souhaitez faire votre rentrée. La plupart des écoles proposent une rentrée en avril et une autre en octobre. D’autres établissements proposent 4 rentrées possibles (janvier, avril, juillet et octobre). Ensuite, c’est parti pour 3 ans de formation, soit 36 mois, l’équivalent de 6 semestres.

Concernant les vacances, elles sont de 6 semaines la plupart du temps.  4 en été, généralement au moins d’août, et 2 en hiver, autour de la période de Noël le plus souvent.

6 semaines, cela pourra vous sembler peu compte tenu du fait que les semaines sont assez denses (une 40h de cours environ). Mais pas de panique, une formation en école de kiné n’a rien à voir avec vos années passées sur les bancs du collège ou du lycée. La « vie de l’école » est très importante dans ce type d’établissements où les étudiants sont extrêmement soudés entre eux. Aussi, beaucoup d’écoles proposent une vraie vie de groupe qui passe par des petits déjeuners communs le matin, soirées etc. Les classes comptant des effectifs assez limités, il se créé un esprit de famille que les étudiants ont l’impression de trouver au sein de leur établissement.

Les cours théoriques

Ils représentent près de deux tiers des heures de la formation. Les écoles de kiné allemandes proposent une formation sur 3 ans au lieu de 5, mais ne sont pas moins bonnes pour autant. L’enseignement n’y est ni tronqué, ni bâclé, au contraire, il est seulement concentré sur un temps plus court. Attendez-vous ainsi à un rythme assez dense, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !

Au programme : des cours variés dédiés à la pratique comme l’anatomie, la physiologie, ou encore les techniques de premiers soins d’urgence, mais également des cours plus ciblés comme l’hydro, la balnéo, la thermothérapie et la thérapie par inhalation.

Enfin, de nombreuses écoles ont à cœur d’aller plus loin que la seule formation pratique au métier de kiné. Vous pourrez ainsi assister à des cours de langue, de droit et d’éthique professionnelle. De quoi vous apporter un enseignement complet qui vous apportera l’autonomie et l’indépendance nécessaires à votre installation suite à votre remise de diplôme.

Les stages

La formation se répartit entre des heures de stage (au moins 1600 heures) et des heures de théorie (2900 au minimum). Les stages peuvent se faire en cabinet, centre de rééducation, clinique de premier soin et bien entendu en hôpital

Certaines écoles offrent également la possibilité de réaliser des stages à l’étranger. Pratique pour découvrir d’autres cultures et enrichir encore davantage votre expérience !

La période de stage

Toutes les écoles de kiné allemandes demandent la réalisation d’au moins un stage au sein des trois années de formation. Bien entendu, pendant cette période de stage les horaires ne sont plus ceux de l’école mais bien ceux de l’établissement dans lequel vous allez travailler. Si vous avez choisi de faire votre stage dans un hôpital plutôt qu’en cabinet, vous pourrez ainsi être amené à travailler le week-end, la nuit ou encore les jours fériés. C’est un détail important à prendre en compte au moment de faire votre choix.

En général, la période totale en stage doit être d’au moins 1 ans, répartie sur des périodes de 2 mois.

Sachez également que les meilleures écoles fournissent une liste des lieux de stages possibles.

Découvrez le témoignage d’Anthéa qui nous parle des stages en école de kiné en allemande.

L’examen final

La formation s’achève par un examen composé de trois épreuves :
-une épreuve écrite
-un oral de 30 minutes
– un examen pratique

La réussite à cet examen « d’État » est la seule façon d’être reconnu comme staatlich anerkannte(r) Physiotherapeut(in), kinésithérapeute reconnu par l’Etat. Assurez-vous donc bien que l’école de kiné que vous souhaitez rejoindre propose un examen de ce type. Un diplôme reconnu par l’Etat vous permettra de pratiquer dans la plupart des institutions et  dans toute l’UE.

Si vous avez envie de poursuivre vos études afin de vous spécialiser, la plupart des écoles vous proposeront de le faire dans un institut partenaire.

Trois années intenses et riches en expériences vous attendent si vous choisissez une école de kiné allemande !