Etre bilingue, c’est être capable de s’exprimer à l’oral, comme à l’écrit, dans deux langues différentes, sans préférence particulière. On envie souvent ces enfants nés de parents de nationalités différentes, ou élevés dans un pays étranger par des parents expatriés, et qui jonglent avec les mots depuis leur naissance. On a parfois pu lire que le bilinguisme empêchait ces enfants de maîtriser pleinement les langues apprises, les laissant dans un entre-deux. L’une serait bien parlée mais mal écrite, l’autre manquerait de vocabulaire car moins pratiquée… Pourtant le bilinguisme apporte de nombreux avantages à celui qui en est doté. En voici cinq :


Devenir multitâche

Quand on sait que les connexions neuronales se renforcent avec les efforts mentaux auxquels on se soumet, il est aisé de comprendre pourquoi les bilingues seraient plus à même de passer facilement d’une activité à une autre. Changer de langue, c’est naviguer entre les structures mentales. Un enfant élevé entre deux langues par ses parents, ou qui est amené à changer de langue entre l’école et la maison, se retrouve constamment obligé d’alterner entre ces structures mentales, des logiques et des représentations différentes, un véritable marathon pour le cerveau ! On a pu penser au départ que tout ceci ferait office d’interférence et pourrait venir troubler le sujet pensant, mais on a démontré depuis que l’effort accompli par le cerveau ne fait que le renforcer et lui permet de s’exercer à accomplir plusieurs tâches en même temps. Par ailleurs, il est prouvé qu’un tel entraînement régulier retarde les maladies liées à l’âge et à la perte de la mémoire. Enfin, les bilingues sont généralement plus attentifs, plus concentrés et savent reconnaître la pertinence d’une information par rapport à une autre. D’après la neuroscientifique cognitive Ellen Bialystock, les bilingues se démarquent quant à leurs aptitudes mentales. Ils apprennent mieux et excellent en logique.


S’ouvrir à d’autres cultures

Cela peut paraître évident, parler une autre langue permet de s’ouvrir à une autre culture. Que ce soit en discutant avec les habitants, en lisant des livres, ou encore la presse quotidienne pour se tenir au courant des décisions politiques et économiques d’un tout autre pays, le bilingue peut, de multiples façons, enrichir ses connaissances culturelles et s’ouvrir à d’autres expériences. Mais c’est également l’occasion pour lui de comparer les cultures auxquelles il a accès, et de prendre du recul sur l’une ou l’autre. En s’éloignant d’un pays pour s’immerger dans un autre, il est plus facile de noter les caractéristiques culturelles d’un peuple qui le différencient des autres. Un long séjour en Angleterre pourrait bien vous faire apprécier la gastronomie française par exemple ! De même, une excursion en Italie pourrait vous faire revoir votre jugement sur les pâtes que vous jugiez jusqu’à présent de « toutes les mêmes ». Ainsi, les enfants bilingues sont souvent connus pour être curieux et très sociables. Ils aiment généralement communiquer et interagir avec les autres, il en sera sans doute de même pour vous après un long séjour à l’étranger !


Un atout dans le monde du travail

Oui, être bilingue est un atout incroyable sur un CV, c’est vrai. Bilingue anglais ? Le monde entier vous ouvre ses portes. Bilingue chinois ? Une qualité inestimable ! A l’heure du capitalisme triomphant, toutes les entreprises sont à la recherche de collaborateurs multilingues pour traiter avec ses différents clients sur tous les marchés. En tant que travailleur indépendant, parler deux langues est également un avantage pour multiplier ses clients potentiels. On appréciera, dans tous les milieux, les personnes qui pourront traduire et expliquer dans une autre langue, dans le milieu médical par exemple, comme dans le secteur touristique (restauration, hôtellerie…)


S’améliorer dans sa propre langue

Quand on apprend une langue dans son enfance, cela se fait indépendamment des principes académiques et des « règles » énoncées par les professeurs. Apprendre une autre langue que sa langue maternelle oblige à se questionner sur ses propres structures linguistiques. On se met ainsi à comparer, à chercher un équivalent dans sa langue. Cela donne également une vision plus claire et plus fine des structures de son propre langage. Apprendre une autre langue permet alors de devenir un meilleur orateur et un meilleur écrivain dans sa langue maternelle.


Prendre confiance en soi et faire face à de nouveaux défis

Si vous n’êtes pas né bilingue mais tenez à le devenir, cette expérience et cet apprentissage ne manqueront pas de décupler votre confiance en vous. En effet, quel plaisir de pouvoir communiquer à l’étranger sans chercher ses mots dans son dictionnaire : commander au restaurant, échanger des points de vue, comprendre les explications du guide… De plus, parler plusieurs langues vous offre l’opportunité d’aller vivre dans différents pays du monde. En maîtrisant l’allemand par exemple, vous voilà aux portes de la Suisse, de l’Autriche et de l’Allemagne bien sûr. En tant que travailleur indépendant, si vous choisissez un autre pays du monde, sachez que vous n’aurez aucun mal à toucher les clients expatriés dont vous parlez la langue ! Enfin, si vous avez réussi à atteindre ce niveau de perfectionnement par vous-mêmes, rien ne pourra vous arrêter quand vous aurez à cœur de vous lancer de nouveaux défis ! Vous voilà prêt à considérer le futur comme une source inépuisable d’enrichissement.


Si vous n’avez pas eu la chance de grandir dans un environnement bilingue, rien ne vous empêchera de le devenir par la suite à force de travail et de motivation. Tandems, voyages, immersion, cours intensifs, tout est bon pour apprendre une langue et bénéficier des avantages non négligeables que le bilinguisme apporte tant sur le plan du développement personnel que sur celui de la santé !
Vous avez choisi de vous mettre à l’apprentissage d’une langue étrangère et avez choisi l’allemand? Découvrez dans cet article nos conseils pour choisir votre école d’allemand 🙂