« Ce n’est pas une belle langue », « Ce n’est pas une langue beaucoup parlée dans le monde », « C’est hyper dur », voilà ce qu’on entend généralement au sujet de l’apprentissage de l’allemand. Si vous n’avez pas eu la chance de faire partie des allemands LV1 au collège (« c’est l’anglais qu’il faut maîtriser ! ») ou des allemands LV2 au lycée (« je ne sais pas ce qui m’a pris, pitié laissez-moi changer ! »), sachez qu’il n’est pas trop tard. Il existe de très bonnes écoles d’allemand qui vous permettront d’obtenir un bon niveau rapidement.
Au fond l’allemand n’est pas si difficile, c’est une langue germanique, dont est issu l’anglo-saxon et de nombreux mots sont ainsi transparents avec l’anglais (le meilleur exemple : Bier/Beer). Par ailleurs, si vous avez l’esprit logique et si vous aimez les jeux de construction, vous adorerez vous amuser avec l’allemand.

Prenons le verbe bringen, qui signifie apporter, pour comprendre. Sachez que grâce aux prépositions vous pourrez former presque autant de verbes que vous le souhaitez : verbringen, umbringen, anbringen, abbringen, erbringen etc. Facile non ?

Alors lancez-vous dès maintenant, car l’allemand est également très pratique si…


Vous comptez démarrer votre carrière en Europe

Attention aux idées reçues ! L’allemand n’est pas une langue isolée, loin de là. Maîtrisez l’allemand vous sera utile en Autriche, en Belgique, en Suisse, au Luxembourg, au Liechtenstein et dans la partie italienne du Tyrol du Sud. Figurez-vous que c’est la langue la plus parlée en Europe, devant l’anglais ! Par ailleurs, elle est incontournable dans de nombreux domaines. Pour les Philosophes, il est impossible de comprendre les concepts avancés par les grandes figures que sont Nietzsche, Kant ou encore Hegel sans quelques connaissances germaniques. Pareil pour les psychologues qui travaillent les théories de Jung et Freud, das Es, das Ich, das Über-Ich. Plutôt scientifiques ? Sachez que l’allemand est la troisième langue dans le domaine de la recherche ! Enfin, les mélomanes apprécieront de se laisser bercer par la langue de leurs compositeurs préférés, Schubert, Wagner, Brahms… Sans parler des opéras et des Lieder allemands ! Avec l’italien, l’allemand est la langue de la musique classique par excellence.


Vous rêvez de comprendre les paroles sur lesquelles vous avez secoué vos cheveux à l’adolescence

Vous avez peut être eu votre phase gothique : vous aviez du vernis noir sur les ongles, un trait d’eyeliner sous les yeux, portiez de grandes bottes en cuir et scandiez « We’re all living in America – America is wunderbar » de Rammstein entre deux cours, casque vissé sur les oreilles. Et puis venait le premier couplet et là, yaourt assuré…
Le soir, de retour à la maison, vous tapiez au mur de la chambre de votre sœur qui hurlait « Ich muss durch den Monsun / Hinter die Welt /Ans Ende der Zeit bis kein Regen mehr fällt » de Tokio Hotel, et vous vous disiez que ça aurait été vachement plus sympa si vous aviez compris de quoi il s’agissait.
Enfin, vous vous êtes toujours demandé ce que faisaient ces fameux « 99 Luftballons », de la chanson éponyme qui passe en boucle chez vos amis en fin de soirée arrosée.
Sortez votre « allemand pour débutants », rien de plus facile et agréable que les chansons pour commencer une langue !

Vous êtes tombé amoureux de Berlin un été

Ah, Berlin ! Son street art, ses curry wurst, ses clubs technos, ses cafés rétros, son métro jaune, ses parcs où l’on peut faire des barbecues et boire des coups jusqu’au petit matin… Vraiment cette ville vous a marqué. Ce sentiment de liberté vous a inspiré, c’est décidé, vous allez vous y installer. Sauf que les cafés de hipsters à Kreuzkölln où l’on parle anglais, très peu pour vous. Vous, vous aimez vous intégrer, aller à la rencontre de l’habitant, le vrai, or, pour cela, vous savez que l’allemand sera un passage obligé. On est toujours mieux dans une ville quand on comprend et parle la langue de la majorité des habitants non ?


La solidité de l’économie allemande vous rassure

Vous vous rappelez du polycopié distribué par la prof d’allemand du collège qui disait : « l’allemand, la première langue économique » ? Bon, alors elle exagérait peut-être un peu, mais comprendre ce qui fait la force du modèle économique allemand vous intéresse fortement. Et quelque part, ce pays stable et solide vous attire. L’idée de lancer votre activité là-bas vous rassure. Beaucoup de jeunes sont comme vous, et cherchent un poste dans une grande entreprise allemande. Indépendants ? Vous cherchez aussi la stabilité que semble apporter le « bon élève » de l’Europe. Mais sans parler un mot d’allemand, difficile de lancer votre activité ou de décrocher un poste, même si la langue de l’entreprise est l’anglais. L’allemand est donc un passage obligé.


Vous voulez faire la différence

Vous vous sentiez seul dans votre classe d’allemand au lycée, alors que tous vos amis semblaient bien s’amuser en cours d’espagnol ? Bonne nouvelle, ces années n’ont pas été vaines. En effet, votre solitude d’un jour vous servira très bientôt, car combien de candidats au même poste ou de concurrents potentiels peuvent se vanter de maîtriser l’allemand ? L’allemand est un vrai atout pour votre CV, un vrai point fort dans votre carrière. Les personnes qui parlent et maîtrisent cette langue réputée difficile se font rares dans l’hexagone, une compétence précieuse, facile à valoriser.



Convaincus ? N’hésitez plus ! Il est très facile de trouver un cours qui correspondra à votre niveau, votre emploi du temps, et votre budget. Il ne vous reste pour cela plus qu’à bien choisir votre école d’allemand.