Pour effectuer ses études de kiné en Allemagne, il est nécessaire de posséder un bon niveau en allemand, car les cours sont dispensés dans la langue de Goethe.

Cet article a donc pour objectif de vous donner les clés pour apprendre l’allemand rapidement.

 

Les grandes caractéristiques de la langue allemande

 

La langue allemande possède 3 grandes caractéristiques qui la font différer du français : C’est une langue germanique, ce qui induit qu’elle est synthétique. La structure des phrases allemandes, d’un point de vue français, semble construite à l’envers. En effet, alors que les phrases françaises débutent par l’essentiel puis s’occupent de l’accessoire (manger — au restaurant — avec des amis), les phrases allemandes débutent par l’accessoire pour aller vers l’essentiel (avec des amis — au restaurant — manger). Il est donc essentiel d’attendre la fin de la phrase pour comprendre son sens. L’auditeur doit donc être patient et écouter son interlocuteur jusqu’au bout, sans lui couper la parole. Il est également important de bien placer le verbe dans la phrase sans se référer à la langue française, afin d’être compréhensible vis-à-vis d’un interlocuteur allemand.

La grammaire allemande possède trois genres (neutre, féminin et masculin) qui peuvent être une source d’erreurs pour les étrangers qui apprennent cette langue. Il existe également quatre déclinaisons (génitif, nominatif, accusatif et datif) que l’on distingue grâce à leur terminaison. Les verbes sont réguliers (faibles) ou irréguliers (forts). L’alphabet allemand est semblable au français, à l’exception de la lettre «ß» qui est parfois utilisée pour remplacer le double « s ». Les six voyelles (a, e, i, o, u, y) se prononcent comme en italien, mais leur prononciation peut être modifiée par un tréma appelé « umlaut ».

Au-delà de ces caractéristiques qui peuvent effrayer au premier abord, l’Allemand est une langue très structurée et qui laisse peu de place au hasard, ce qui facilite d’autant son apprentissage.

 

Le niveau C1

 

C’est un Cadre européen commun de référence (CECR) qui fixe en plusieurs niveaux les compétences en langue (A1, A2, B1, B2, C1 et C2). Le niveau C1 correspond à de très bonnes connaissances en allemand. Il permet de comprendre une grande variété de textes exigeants et longs ainsi que leurs significations. La personne peut aussi s’exprimer couramment et spontanément, sans marquer de pause pour rechercher ses mots. L’utilisation de la langue est souple et efficace dans des contextes universitaires, de la vie courante ou professionnels. Un possesseur de niveau C1 en langue allemande peut également exprimer des idées structurées et claires sur des sujets complexes et peut produire un discours cohérent, organisé et articulé.

Pour obtenir le niveau C1 en langue allemande, il convient de passer un examen en Allemagne ou dans un établissement français comme le Goethe Institut, dans une université ou dans une école. Cet examen comporte une épreuve écrite d’une durée de 190 minutes qui comprend des exercices qui correspondent à des textes, des comptes rendus ou des commentaires. Votre compréhension à l’écoute sera également testée (émissions radio, interviews, entretiens téléphoniques…).

La deuxième épreuve de l’examen est orale, sa durée varie entre 10 et 15 minutes. Vous devrez donner votre avis sur un texte puis évoquer votre projet avec l’examinateur. Ces épreuves sont notées par deux examinateurs distincts et les notes sont harmonisées à l’échelle internationale.

 

Comment apprendre l’allemand rapidement ?  

 

Il n’existe pas de méthode miracle pour apprendre l’allemand rapidement, toutefois certaines pratiques permettent de progresser à un bon rythme et efficacement :

  • les tandems : cette méthode consiste à trouver une personne qui étudie également l’allemand et converser avec elle dans cette langue. Cela permet de progresser et apporte une concurrence positive avec votre interlocuteur. Vous pouvez également créer un tandem avec une personne dont l’allemand est la langue maternelle et qui étudie le français. Durant vos conversations, vous parlez en allemand et votre interlocuteur parle en français
  • les médias et les loisirs : pour progresser en allemand, à l’oral comme à l’écrit, il est conseillé de lire des journaux allemands, de regarder des émissions télévisées dans cette langue et des films ou séries allemandes en version originale
  • les cours de langue : C’est la méthode la plus efficace et qui permet l’apprentissage le plus structuré.
  • Sur Internet : Il existe également des plateformes internet spécialisées qui proposent des cours payants ou gratuits en ligne. Ces cours permettent de maitriser le vocabulaire, la prononciation et la grammaire. Cette formation trouve ces limite dans l’autodiscipline qu’elle demande et l’absence de correcteur.
  • l’immersion : si vous possédez les bases de la langue allemande, il est conseillé de vous rendre dans un pays germanophone dès que l’occasion se présente (weekend, congés, séjour au pair…) afin de pratiquer et de mettre vos compétences linguistiques à l’épreuve. Une bonne option et de trouver un job d’été en Allemagne pour vous mettre au défi, et progresser en allemand tout en gagnant de l’argent !

La meilleure méthode, après l’obtention de la base, est de parler dès que possible en allemand. Il ne faut pas être inhibé ou avoir peur de faire des erreurs, car la majorité de vos interlocuteurs seront heureux de vous aider à progresser en corrigeant vos erreurs.

Nous recommandons donc d’appendre l’allemand directement dans une école située en Allemagne afin de coupler les cours de langues avec une immersion complète. Cette méthode permet aux débutants de progresser à la vitesse de l’éclair, même avec aucune base au départ.

 

Comment choisir son école d’allemand ?  

 

Il existe de nombreux établissements qui offrent des cours d’allemand, et il n’est pas toujours aisé de faire son choix. Il faut donc prendre en considération certains critères pour trouver une formule qui correspond à vos besoins :

  • le nombre d’élèves par classe : dans l’idéal, il faut choisir un établissement qui propose des classes de dix élèves maximum afin de bénéficier d’un apprentissage personnalisé. Un groupe réduit permet en effet de bénéficier d’un meilleur suivi de la part du professeur. Les écoles-usine (avec des classes trop importantes) sont à éviter
  • la qualification des enseignants : il est préférable de choisir un établissement dans lequel les cours sont dispensés par des enseignants natifs d’Allemagne. Cela permet d’obtenir rapidement la maitrise de l’accent allemand
  • le coût : le coût des écoles d’allemand peut varier énormément. Il faut donc comparer les prix et choisir une école en fonction de vos moyens. Attention les écoles les plus connues et les plus chères ne sont pas forcément les meilleures.
  • les horaires : si vous êtes en activité, il est nécessaire de choisir un établissement qui propose des horaires flexibles (avec des cours du matin, de l’après-midi et éventuellement du soir)
  • la situation géographique de l’école : choisissez de préférence une école située en Allemagne.

Le niveau d’allemand requis pour faire ses études de kiné en Allemagne est donc assez élevé (généralement B2/C1), mais cela est nécessaire afin de pouvoir suivre efficacement les cours dispensés dans cette langue. D’ailleurs les meilleures écoles sont celles qui sont les plus exigeantes à l’entrée pour le niveau d’allemand en demandant un niveau C1. L’apprentissage peut se faire rapidement en prenant des cours en immersion totale : Avec cette méthode il est possible d’atteindre le niveau C1 en 9 mois de cours pour un débutant.

 

Apprendre une langue étrangère permet de connaitre une nouvelle culture et par effet de miroir de prendre conscience de sa propre culture et de la redécouvrir. C’est un enrichissement personnel inestimable – vous apprendrez beaucoup de la très riche culture allemande.