Se loger fait partie des principales préoccupations des étudiants à la rentrée, surtout quand il s’agit de s’installer à l’étranger. Si vous choisissez de faire vos études de kiné en Allemagne vous serez la plupart du temps hors du cadre des échanges universitaires, vous ne pourrez donc pas bénéficier des aides prévues à cet effet.

Nous allons dans cet article étudier les différentes options qui s’offrent à vous si vous souhaitez trouver un logement pour vos études de kiné en Allemagne.

 

Trouver un logement étudiant en Allemagne

Le logement en Allemagne est l’un des défis majeurs. Beaucoup d’étudiants étrangers cherchent un appartement à leur arrivée en Allemagne et la demande de logement dépasse bien souvent l’offre dans les grandes villes universitaires.

Le loyer, payable à échéance mensuelle, n’inclut généralement ni le gaz, ni l’électricité. En revanche, il peut comprendre l’eau, le chauffage, et les charges d’entretien. À noter qu’en Allemagne, le tri sélectif des déchets est obligatoire. Votre contrat de location doit en tous cas préciser clairement toutes les conditions. La caution à payer est en général de 3 mois de loyer (même pour les colocations).

Le coût du logement en Allemagne

En moyenne, le montant des loyers en Allemagne est moins élevé qu’en France. Le coût du logement en outre-Rhin peut varier grandement d’un Land ou d’une ville à l’autre. Les loyers les plus chers se trouvent à Munich (12,20 euros / m2), à Wiesbaden, à Düsseldorf, à Francfort sur le Main, à Cologne, à Stuttgart et à Hambourg. A l’inverse, les nouveaux Länder (ex Allemagne de l’Est) connaissent les loyers les moins élevés et la ville de Berlin reste relativement abordable (6,20 euros/m2).

Trouver un logement étudiant sur Internet

La colocation

Comme en France, la solution la plus économique pour se loger en Allemagne est la colocation (WG ou Wohngemeinschaft).

La colocation est très courante en Allemagne et la concurrence est donc très forte.
Pour trouver un logement rapidement, il faut se présenter sous son meilleur jour car lorsque les colocataires cherchent une personne pour partager leur appartement, ils organisent un vrai casting !
Donc soignez votre présentation sur les différents sites. Ecrivez la raison pour laquelle vous déménagez, quels sont vos hobbies, quel type de personne vous êtes… Bref, tout ce qui pourrait donner envie de vous rencontrer.

Il faut savoir que de temps à autre, vous pourrez (ou devrez) récupérer les meubles du précédent colocataire… Oui, car il choisira forcément la personne qui acceptera de reprendre ses meubles. Simple loi de la concurrence…

Certaines personnes demandent même un «Abschlag», c’est-à-dire une somme pour un mobilier ou de l’électroménager neuf, acheté par l’ancien colocataire mais qu’il souhaite laisser dans la colocation. Puisque l’ancien colocataire n’a pas eu le temps de l’utiliser complétement, on vous demandera en quelque sorte d’en subventionner une partie.

Les 3 meilleurs sites pour trouver votre colocation outre-Rhin sont :
– wg-gesucht
– studenten-wg
– Mitwohnzentralen

La location d’appartement

Si vous préférez vivre seul et louer votre propre appartement, la tâche sera un peu plus compliquée que pour trouver une colocation.

À noter que les appartements allemands ne sont généralement pas meublés et souvent très peu équipés, même dans la cuisine. Il n’est pas rare de trouver des appartements complétement vides (sans meubles de cuisine, sans lampes, sans baignoire mais aussi même parfois sans parquet ou carrelage). En effet, quand les allemands déménagent, ils emmènent tout avec eux !

De plus il n’y a généralement pas de baux à durée déterminée en Allemagne, bien qu’une durée minimum d’occupation d’un ou deux ans puisse être requise. Le préavis de résiliation est de deux ou trois mois. Il est possible de négocier un bail à durée déterminée à condition d’accepter un loyer majoré.

Donc certains locataires se chargent de trouver eux-mêmes leur remplaçant pour revendre leur cuisine et autres meubles ou simplement éviter de payer trois mois de loyer lorsqu’ils n’ont pas résilié leur contrat suffisamment tôt.
Il se peut donc (comme pour la colocation), que vous ayez à reprendre d’anciens meubles du précédent locataire.

Nous pouvons vous recommander les deux sites suivants pour votre recherche d’appartement :
– immobilienscout24.de
– immonet.de

Se renseigner auprès de votre école de kiné

Les écoles de kiné allemandes qui accueillent des étudiants étrangers proposent souvent des solutions de logement. C’est par exemple le cas de la PSO, école située à Willstätt (près de Kehl et Strasbourg). Elle propose à ses étudiants français intéressés de loger chez l’habitant à proximité de l’école. Plusieurs avantages à cette option :
-Un loyer avantageux
-La possibilité d’améliorer son allemand au quotidien grâce à une immersion accrue
-Un logement situé près de l’école qui limitera le temps passé dans les transports au quotidien.

Renseignez-vous auprès de votre école pour connaître les différentes options et aides qu’elle peut vous proposer.

Déclaration de domicile obligatoire

Si vous comptez rester plus de 3 mois en Allemagne, vous devrez, sous peine d’amende, vous déclarer auprès du Einwohnermeldeamt (bureau de déclaration de domicile) de votre commune, dans un délai de 7 à 14 jours.

Pour cela, il sera nécessaire de vous munir des documents suivants :
– un formulaire d’inscription ( Anmeldeformular ), disponible sur le site internet de votre mairie ou directement sur place
– un justificatif de domicile rempli par votre bailleur
– une pièce d’identité

Important : n’oubliez pas non plus d’informer de votre départ si vous quitter l’Allemagne définitivement ! Pour un déménagement en Allemagne, il suffit de vous déclarer dans votre nouvelle commune.

Autre option : Rester en France

Les français qui étudient la kinésithérapie en Allemagne choisissent en grande majorité une école située proche de la frontière française.
Dans ce cas, déménager en Allemagne n’est pas une nécessité et vous pourrez simplement trouver un logement en France proche de votre école.

C’est l’option privilégiée par de nombreux étudiants de la PSO, qui habitent aux alentours de Strasbourg et se rendent en cours tous les jours en Allemagne. 20 minutes de route sont nécessaires et les élèves s’organisent pour faire du covoiturage et limiter les frais tout en faisant preuve de solidarité.

 

Le logement est sûrement l’une de vos préoccupations si vous prévoyez d’aller en Allemagne pour suivre des études de kiné. Nous vous recommandons de vous renseigner auprès de votre école dans un premier temps. Si elle ne propose aucune solution qui vous convient, vous trouverez sur internet de nombreuses offres de collocations et d’appartements disponibles à la location.

N’hésitez pas à nous partager votre expérience de la recherche de logement en Allemagne dans les commentaires !